Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chronique de lecture. 

  • Cléopâtre, de Alberto Angela.
  • HarperCollins France.

Ah, si les professeurs qui ont jalonné ma scolarité m'avaient raconté l'aventure humaine avec le même talent que Alberto Angela, je serais sans doute aujourd'hui enseignante ou chercheuse en histoire ! Ce livre, qui se lit comme un roman bien qu'il n'en soit pas un, donne l'occasion de découvrir une époque et une femme d'exception, trop souvent réduite à un cliché de séductrice. Vous allez apprendre beaucoup, et avec plaisir,au cours de cette lecture.

Tout simplement passionnant !

  • Le quatrième de couverture :

Peu de femmes peuvent se vanter d’avoir autant marqué les esprits que Cléopâtre. La dernière reine d’Égypte antique a séduit les puissants mais a surtout fait de son nom un symbole de puissance. Alberto Angela, vulgarisateur de génie, nous entraîne sur les pas de cette femme d’exception. Dans un monde antique dominé par les hommes, elle a permis au royaume d’Égypte de connaître une expansion fulgurante. Femme de pouvoir, douée dans l’art de la négociation comme dans celui de la guerre, elle est une grande stratège et une figure incroyablement visionnaire. Si, après deux mille ans, elle continue de nous fasciner et de nous inspirer, c’est peut-être parce qu’au-delà des images et du fantasme, elle est le visage de la modernité.

Tag(s) : #Féminisme, #Historique, #Littérature blanche, #Livre, #bibliophile, #blog littéraire, #chronique, #lecture, #littérature, #Harper Collins, #Netgalley
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :