Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'arménien, Nuits Nantaises 80's, de Carl Pineau.

Auto-édition. Simplement Pro.

L'arménien est un premier roman, auto-édité, et c'est une sacrée bonne surprise ! L'histoire commence doucement mais, une fois qu'on a intégré que c'est un récit à plusieurs voix, ça prend vite son rythme de croisière. C'est bien construit, maîtrisé et le twist final est parfaitement masqué. J'ai aimé les personnages, tous attachants malgré ou à cause de leurs faiblesses. Dommage cependant que la police soit si peu présente dans cette enquête de meurtre et de trafic de drogue. Une voix supplémentaire via l'inspecteur aurait sans doute donné encore plus de crédibilité à ce roman. En tout cas, si vous aimez les polars sombres, rugueux, celui-ci est fait pour vous.

Le quatrième de couverture :

Nantes, 22 décembre 1989. Le cadavre de Luc Kazian, dit l'Arménien, est retrouvé en forêt de Touffou. Deux balles dans la peau, et partiellement calciné. Assassiné. Mais par qui ? Et qui était vraiment l'Arménien ? Un trafiquant de cocaïne notoire, comme le pense l'inspecteur Greg Brandt ? Un copain de virées avec qui écumer les bars et draguer les filles, comme le voit Bertrand, son premier et peut-être unique ami ? Un jeune orphelin perturbé, mais à l'esprit vif et éveillé, comme le pense Françoise de Juignain, sa psychiatre depuis 20 ans ? Rien de tout cela, bien plus encore ? De la place Graslin au Château des ducs de Bretagne, des ruelles pavées du quartier Bouffay aux bars à hôtesses du quai de la Fosse, des pavillons de Rezé aux immeubles de Bellevue, Carl Pineau fait revivre dans ce thriller noir toute l'ambiance du Nantes des années 80.

Tag(s) : #Noir,, #Polar, #Thriller, #Livre, #XO, #bibliophile, #blog littéraire, #chronique, #lecture, #littérature, #Auto-édition
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :