Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La dame de Reykjavik, de Ragnar Jónasson.

Éditions de La Martinière.

Il n'y a pas à dire, les scandinaves savent faire du polar, du très bon polar. Ragnar Jònasson nous offre là un des personnages les plus intéressants du genre. Hulda est une héroïne tragique. Forte et tellement fragile. Une héroïne qui reste dans votre mémoire, une fois la dernière page tournée. Jònasson sait mêler son histoire personnelle à l'enquête principale en maintenant l'effet de surprise. Un bouquin qui se dévore. Faites-vous plaisir : partez en Islande pour quelques heures sur les traces de Hulda.

Le quatrième de couverture :

Hulda a tout donné à sa carrière. Mais en faisant toujours cavalier seul. Elle a beau être une des meilleures enquêtrices du poste de police de Reykjavik, à soixante-quatre ans, sa direction la pousse vers la sortie. La perspective de la retraite l'affole. Tout ce temps et cette solitude qui s'offrent à elle, c'est la porte ouverte aux vieux démons et aux secrets tragiques qu'elle refoule depuis toujours. Et ses échappées dans la magnificence des paysages islandais, pour respirer à plein poumons la sauvagerie de son île, ne suffiront plus, cette fois. Alors, comme une dernière faveur, elle demande à son patron de rouvrir une affaire non résolue. Elle n'a que quinze jours devant elle. Mais l'enquête sur la mort d'Elena, une jeune russe demandeuse d'asile, bâclée par un de ses collègues, va s'avérer bien plus complexe et risquée que prévu. Hulda a-t-elle vraiment pesé tous les risques ?

Tag(s) : #Noir,, #Polar, #Thriller, #Livre, #Serial killer, #bibliophile, #blog littéraire, #chronique, #lecture, #littérature, #La Martinière
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :