Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chronique de lecture. 

  • La machine à brouillard, de Tito Desforges. 

  • Taurnada Editions

Décidément, les productions des éditions Taurnada font mon bonheur de lectrice ! Cette fois, Tito Desforges nous plonge entraîne catapulte atomise (private joke de langage. Lisez le bouquin, vous comprendrez) dans un road-movie de folie sur les traces d'un papa fou d'amour pour sa fille, un papa ancien militaire des forces spéciales, du genre qu'il ne faut pas chatouiller.
C'est raconté dans une langue qui me met en joie tant les trouvailles et bidouillages lexicaux s'enchaînent et rythment joyeusement l'aventure, malgré le tragique brutal de l'affaire.
À lire pour l'exercice de style jubilatoire et pour les références ciné.

#LaMachineàBrouillard #TitoDesforges #Taurnada #polar #Folie #lecture #livres #chroniques 

  • Le quatrième de couverture :

Mac Murphy est un soldat d'élite. Mac Murphy est fort. Mac Murphy est dur. Mac Murphy est fou. Mac Murphy trimbale dans sa tête une épouvantable machine à brouillard qui engloutit ses souvenirs, sa raison et l'essentiel de son âme, morceau après morceau. Quand les habitants de Grosvenore-Mine, ce village perdu dans les profondeurs de l'Australie, se hasardent à enlever la fille de Mac Murphy, ils ne savent pas à quel point c'est une mauvaise idée. Une époustouflante plongée dans l'amour d'un père pour sa fille et dans les tréfonds de la démence d'un homme. Inlâchable. Attention : cauchemar.

Tag(s) : #Humour, #Noir,, #Polar, #Serial killer, #Taurnada
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :