Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chronique de lecture 

  • La neuvième heure, de Alice McDermott. 

  • Folio.

Alice McDermott nous offre là une magnifique fresque familiale, pleine de sensibilité et d'émotion.
Cette remarquable histoire se déroule dans un temps qui n'est pas si lointain, le début du XXème siècle, et pourtant tout semble tellement différent. Peut-être est-ce, en plus de la grâce de l'écriture d'Alice McDermott, ce qui m'a le plus touchée.
À lire pour voyager dans l'Histoire avec son coeur.

#LaNeuvièmeHeure #AliceMcDermott #Folio #Livre #lecture #Chroniques 

  • Le quatrième de couverture :

Jim, jeune homme aux grands yeux bleus qui a dû mal à se lever le matin, vient d'être congédié de son emploi aux chemins de fer. Il referme la porte derrière sa femme Annie qu'il a envoyée faire des courses, puis enroule soigneusement son pardessus "dans le sens de la longueur" pour le poser au pied de la porte. Quand Annie reviendra, elle manquera de faire sauter la maison entière en craquant une allumette dans l'appartement rempli de gaz. Malgré la fatigue et ses chevilles enflées, Soeur Saint-Sauveur, en chemin vers le couvent voisin après une journée à faire l'aumône, prend la relève des pompiers auprès de la jeune femme enceinte et des voisins sinistrés de ce petit immeuble de Brooklyn. Elle tente de faire jouer ses relations pour que Jim soit enterré dans le cimetière catholique où le couple avait acheté une concession, mais la nouvelle du suicide est déjà parue dans le journal. Il lui reste à veiller son corps, en compagnie de l'acariâtre Soeur Lucy et de la novice Soeur Jeanne, en attendant que le croque-mort l'emporte à la fosse commune...

Tag(s) : #Folio, #Féminisme, #Littérature blanche, #Partenariat, #Roman contemporain, #Service Presse, #Amérique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :