Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • Good-bye, Chicago 1928, de William R.  Burnett. 

  • Série Noire
  • Gallimard

Il y a comme un parfum de Cinéma de Minuit dans cette nouvelle édition du roman de William R. Burnett (traduction de Rosine Fitzgerald, révisée par Marie-Caroline Aubert), et on s'attend à voir surgir James Cagney à chaque page. Une belle et bonne histoire de gangsters dans un Chicago éternellement noir et blanc dans notre imaginaire. Vous y trouverez de l'action et des coups de feu évidemment, du l'alcool de contrebande et des femmes fatales, bien sûr, mais aussi une certaine nostalgie d'un monde qui n'existe plus, et n'a aucune chance d'exister à nouveau.
Si, comme moi, vous êtes amoureux, amoureuse, de la Série Noire, mettez une galette de jazz sur votre platine, et faites un détour par 1928, et vous verrez : la nostalgie a du bon.

#GoodByeChicago #WilliamRBurnett #SérieNoire #Gallimard #Polar #gangsters #lecture #livres #chroniques 

  • Le quatrième de couverture :

Chicago 1928. Un flic mélancolique apprend que sa femme, depuis longtemps partie sans laisser d'adresse, a été retrouvée morte dans le lac, probablement à la suite d'une overdose.
Il en apprendra bien d'autres, par l'intermédiaire d'un ancien copain d'école devenu voyou, mais au cœur encore tendre : les policiers, les politiciens, les avocats corrompus, la réorganisation ultra-efficace des bordels de toutes catégories.
Tandis qu'une simple vendetta dégénère en véritable Saint-Barthélémy, pour couronner le tout.

Tag(s) : #Gallimard, #Noir,, #Partenariat, #Polar, #Service Presse, #Série Noire

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :