Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • Ô Verlaine ! De Philippe Thirault et Olivier Deloye, d'après Jean Teulé. Bande dessinée. 

  • Steinkis éditions 

Si l'on en croit Jean Teulé, et pourquoi ne le croirait-on pas ? Verlaine fut à la fois un poète magnifique et un sale bonhomme. Ce n'est pas incompatible ainsi que le démontrent les auteurs de l'adaptation en BD de son roman. 
La mise en page en forme de vignettes arrondies sans contour donne une impression de dessin sur le vif, comme un journal, qui sert à merveille le propos. On peut lire l'histoire d'une traite en s'attachant à la chronologie de la vie de Verlaine, ou s'attacher à des détails et prendre le temps de les savourer. Par exemple, je ne sais pas à quoi ressemblait le Préfet Lépine, mais j'adore son allure de Jean Gabin. 
Une belle réussite que je vous engage grandement à découvrir. 

#OVerlaine #JeanTeulé #PhilippeThirault #olivierdeloye #SteinkisEditions #poète #Biographie #BD #Babelio 

  • Le quatrième de couverture :

" De cette vieille carcasse repoussante sortent des poèmes magnifiques ! "

Paris. 1895. Le jeune Henri-Albert Cornuty rencontre Paul Verlaine, qu'il admire plus que tout.
Il découvre alors la déchéance de cet homme de 51 ans qui ressemble à un vieillard. Pauvre Lelian est un engloutisseur d'absinthe à qui la médecine donne trois mois à vivre.
Mais la présence du porte-bonheur Henri-Albert à ses côtés semble revigorer le poète oublié, dont la notoriété se met à flamber dans le Quartier latin.

Jean Teulé rend hommage à Verlaine, poète ignoble et magnifique.

 

Tag(s) : #BD, #Babelio, #Comics, #Biographie, #Partenariat, #Service Presse, #Steinkis
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :